SIGNATURE D’UNE CONVENTION

ENTRE LE CCAS et LA FEDERATION BANCAIRE FRANÇAISE

17 janvier 2011

 

Une enquête de l’observatoire des crédits aux ménages souligne que la crise financière internationale et ses conséquences sur l’économie accentuent les difficultés budgétaires des plus fragiles des ménages.

 

Si ceux-ci ne sont pas proportionnellement plus nombreux aujourd’hui qu’en 1998, période de croissance économique (4,2 % de l’ensemble des ménages), ils paraissent encore plus fragiles.

 

Ces difficultés sont à rapprocher de la montée du surendettement constatée depuis quelques mois par la Banque de France dont une enquête typologique sur le surendettement souligne qu’il est d’abord lié à un accident de la vie et une baisse des revenus.

 

Une meilleure coordination entre les acteurs économiques et sociaux est susceptible d’améliorer l’accompagnement de ces publics confrontés aux problèmes socio-économiques actuels et prévenir les difficultés des populations fragiles, le plus en amont possible.

 

C’est dans ce contexte que le CCAS a décidé de signer une convention de partenariat avec la Fédération bancaire française (FBF).

 

Cette fédération propose dans chaque département un programme d’appui technique complet offrant aux acteurs sociaux un accès à l’information et aux supports nécessaires pour aider les personnes les plus fragiles à mieux gérer leur budget et à maîtriser la relation avec la banque et l’argent.

 

La convention de partenariat proposée fixe 5 axes généraux de réflexion :

-           mieux se connaître,

-           disposer des informations nécessaires,

-           faciliter l’acquisition de connaissances pratiques utiles,

-           améliorer l’accompagnement des personnes en difficulté,

-           développer des pistes de prévention.